Mindfulness et équilibre des émotions

MBCT (Mindfulness based cognitive therapy)

Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience pour la prévention des rechutes dépressives 

La régulation émotionnelle est définie selon J. Gross (2007) comme l'ensemble des mécanismes permettant d'influencer quelles émotions nous avons, quand nous les avons et comment nous les ressentons et les exprimons.
Parmi les facteurs cognitifs qui contribuent au maintien de la dépression et aux rechutes dépressives on note:
- diminution de l'attention et de la concentration
- les ruminations négatives (les pensées et les idées qui prennent dans la dépression une connotation négative de honte, culpabilité ou auto-accusation);
- augmentation du biais attentionnel négatif (ou la tendance à sélectioner de son environnement surtout l'information à caractère négatif);            

La pratique de la pleine conscience :
- permet de moduler les ressources attentionnelles en vue d'une meilleure régulation des           émotions;
- diminue l'humeur négative, le stress perçu et les ruminations;
- permet de couper à la racine le processus de rumination avant qu'il ne prenne trop de place et évolue vers une rechute dite "automatique";
- mieux déceler les facteurs pouvant déclencher la cascade des réactions dépressives et répondre plus efficacement en utilisant les pratiques centrées sur le corps, les pensées ou les émotions;

- entraine des changements au niveau du cerveau compatibles avec une meilleure gestion des   émotions sous stress;
Un entretien individuel avec chaque personne souhaitant participer sera par la suite l'occasion de faire le point sur ses attentes, ses besoins et ses motivations.
Le programme MBCT ne se substitue en aucun cas à un éventuel suivi ou traitement en cours. La décision finale de joindre le groupe sera prise par l'instructeur en lien, le cas échéant, avec le ou les praticiens qui suivent la personne.  

A quel moment suivre un programme MBCT s'avère le plus efficace? 

Nous savons aujourd'hui qu'après un premier épisode dépressif il y a jusqu'à 60% de chance de voir survenir un deuxième.
Après un deuxième épisode dépressif la probabilité de présenter un troisième augmente entre 60 et 90% et elle atteint 95% après trois épisodes dépressifs. 

Le programme de MBCT reste un programme de prévention de la rechute dépressive chez les personnes en phase de stabilisation et son efficacité est documentée surtout après trois épisodes dépressifs.

Les pratiques journalières d'au moins une heure  six jours par semaine nécessitent implication, ténacité, persévérance et patience.

Contre-indications au programme MBCT

Les épisodes dépressifs aigus,
 la comorbidité addictive (alcool, cannabis, benzodiazépines ou autres produits psychoactifs),
♦ la comorbidité avec un trouble de la personnalité de type borderline ou autre diagnostic psychiatrique  (psychose, bipolarité de type I, troubles des conduites alimentaires de type anoréxie, boulimie) représentent des contre-indications au programme MBCT, son format, tel qu'il a été conçu par Z. Segal, M. Williams et  J. Teasdale n'étant pas adapté à ces problématiques.
Il existe par ailleurs des programmes basés sur la pleine conscience spécifiques pour les troubles bipolaires, pour les états limites  ou pour les addictions (pour aller plus loin voir les ressources)

Sous quelle forme se déroule le programme MBCT? 

Le programme MBCT est conçu sur le même format que le programme MBSR avec des spécificités liées à la fois à la dépression et à l'intégration, dans l'enseignement, des apports théoriques cognitivo-comportementales. 

Il consiste en :
 ♦ 8 séances hébdomadaires en groupe de 8 à 12 personnes et quatre séances de consolidation dans les mois qui suivent le programme;
♦  la durée des séances est  de 2 heures;          

Durant les 8 semaines du programme, des pratiques individuelles journalières de 45 minutes sont nécessaires et indispensables pour consolider les pratiques apprises durant les séances.       

Avant le début de la formation, la participation à une séance d'information gratuite d'environ 1h30 est demandée et ceci afin de :
- connaître le ou les formateurs;
- comprendre le déroulement, les principes et le fonctionnement de chaque programme;
poser toutes les questions qui vous viennent à l'esprit concernant les programmes, la  pleine conscience et ses implications pratiques.

Un entretien individuel avec chaque personne souhaitant participer sera par la suite l'occasion de faire le point sur ses attentes, ses besoins et ses motivations. Le programme MBCT ne se substitue en aucun cas à un éventuel suivi ou traitement en cours.                                                

La décision finale de joindre le groupe sera prise par l'instructeur en lien, le cas échéant, avec le ou les praticiens qui suivent la personne.   

"Ma foi englobe tout ce qui me rend heureux d'être vivant"                                                                                                                          Tom Robbins