Pourquoi la pleine conscience?

"La sagesse ne s'apprend pas, elle s'éveille. C'est pourquoi une école de sagesse est possible."

                                                                        Constantin Noica

Être ou ne pas être....This is the question ?

Si Hamlet s'est posé une question ontologique, Jon Kabat-Zinn, à travers le concept de mindfulness ou de pleine conscience s'est posé une question herméneutique à savoir comment traduire et faire rentrer dans le courant dominant de la médecine basée sur les preuves une pratique deux fois millénaire qu'est la méditation.

Le concept de mindfulness ou pleine conscience, qu'il définit comme «l'état de conscience qui résulte du fait de porter l'attention, délibérément et sans jugement, au moment présent», crée un pont entre la culture occidentale (prédominant analytique) et la culture orientale (plutôt contemplative), autrement dit, entre le mode « faire » et le mode « être». Loin de les mettre en opposition, cela a ouvert un champ collaboratif incroyable entre pratiquants bouddhistes et médecins, entre cliniciens et chercheurs, entre philosophes et scientifiques.

Fig. 1. Liens de la mindfulness avec d'autres théories
psychologiques

Son programme de réduction de stress basé sur la pleine conscience (Mindfulness based stress reduction ou MBSR), dans sa forme conceptuelle et ses fondements théoriques, trouve de nombreuses zones de convergences avec d'autres théories et modèles du fonctionnement de l'esprit.  (Fig.1)  

 Quels effets de la méditation pleine conscience?

La méditation pleine conscience améliore l'attention, contribue à une meilleure régulation des émotions et des sensations, developpe la conscience de soi et facilite l'intégration corps-esprit. (Fig. 2) 

                                                    Fig.2. Effets de la méditation pleine conscience

Si les effets bénéfiques pour la santé sont incontestables (comme le prouve le nombre exponentiel de recherches dans ce domaine depuis plusieurs années), elle reste néanmoins avant tout un outil de prévention, un outil de connaissance de soi et de son rapport au monde, dans le devenir propre de chaque individu.

Cultiver la pleine conscience dans sa vie permet de developper les qualités d'amour, d'altruisme et de compassion comme mode de relation au monde, comme fondement de l'infini bonheur d'exister. 



"La soif m'attira vers l'eau                                         et je bus le reflet de la lune"                                                                                              Rûmi